Violette
Fictions
  • Violette

    Il est plus facile de mourir que d'aimer


    Jehanne Nguyen


    ISBN : 9782369690313
    140 pages - 13x18,5 mm

    12.50 €





    Mention spéciale du Grand Prix de littérature de l'association des écrivains catholiques 2016

    "Samuel est mort, pas moi. On ne meurt pas d'amour ? Non. Ce n'est pas facile de faire la peau à la vie."

    Violette, jeune femme entière et passionnée, perd brutalement l'homme qu'elle aime, alors qu'ils attendent un enfant. La douleur et le désespoir la mènent à des conduites extrêmes. Dans cette spirale infernale, une rencontre l'illumine. La vie peut-elle prendre le dessus ?

    Un roman très réaliste et d'une rare profondeur sur l'amour, la déchirure du deuil et la reconstruction.





    Extraits de presse


    19 juin 2015, Ouest-France
    Laissez vous tenter par ce premier roman à l'écriture un brin durassienne. Par
    ce récit qui avance en vagues houleuses, porteuses de messages à la fois profonds et légers comme l'écume.

    09 septembre 2015, Famille Chretienne
    Ce premier roman, court et percutant, décrit avec justesse la fougue de l'amour et le gouffre de l'absence.

    01 mars 2016, Arsandliked


    27 janvier 2016, Hellocoton
    J’ai choisi de lire « Violette, il est plus facile de mourir que d’aimer » d’abord parce qu’il m’a été offert par un très bon ami ,ensuite parce que l’histoire m’a séduite. Ce livre m’a beaucoup touché et il est encore difficile pour moi d’en parler un mois après l’avoir lu. Je l’ai lu très vite. En deux jours.

    07 mars 2016, Une chambre à moi
    Je ne m'attendais pas à être aussi réceptive à ce livre... je me suis installée, dimanche en fin de journée, sur mon canapé, avec les enfants autour, pour en lire, avec curiosité, les premières pages... et je n'ai pas pu le refermer avant de l'avoir terminé [...]C'est un livre magnifiquement écrit, d'une écriture brève, sobre et d'une grande profondeur. Écrit à la première personne, il retrace les différentes phases du deuil. C'est un chant, un hymne à l'amour et à la vie... qui m'a fait pleurer pendant les 3/4 de la lecture.

    15 avril 2016, La Vie
    Mention du Grand Prix des écrivains catholiques attribué à Violette

    12 mai 2016, Aleteia
    "Dans ce roman poignant, l’auteur, Jehanne Nguyen, relate l’histoire d’une rencontre et d’un immense amour".

    01 juillet 2016, Zélie
    Ce roman échappe à la mièvrerie grâce à une écriture superbe, animée d’un souffle littéraire.